Assurance animaux : qu’en est-il des chiens « dangereux » ?

chien dangereux

Pour assurer la sécurité des personnes qui vous sont chères et de vos biens, il est possible d’adopter un chien de garde ou d’attaque. Seulement, il fait partie de la catégorie des chiens « dangereux » et vous devez souscrire à une assurance animaux, notamment pour la responsabilité civile d’un animal qui nécessite un permis de détention.

Les chiens dits « dangereux »

Un chien est « dangereux » lorsque ses caractéristiques morphologiques et sa puissance sont jugées à risque contre les personnes qui l’entourent. Ces molosses sont classés en deux catégories dont la première concerne les chiens d’attaque et la seconde les chiens de garde et de défense.

Les chiens d’attaque

Cette catégorie de chiens dangereux englobe les chiens qui ne figurent pas sur le livre généalogique reconnu par le ministère de l’Agriculture (LOF), mais qui ressemblent aux chiens de race par leur morphologie et leurs caractères. Il s’agit des chiens qui ont des traits communs avec le pit-bull ou American Staffordshire-terrier et Staffordshire bull-terrier, du Mastiff ou « boerbull » et du Tosa.

Les chiens de garde et de défense

Il s’agit de ceux dont la race figure sur le livre généalogique reconnu par le ministère de l’Agriculture (LOF), comme les chiens de race Rottweiller, Américan Staffordshire terrier et Tosa. Cette catégorie englobe également les chiens qui ressemblent aux Rottweillers, mais qui ne figurent pas sur un livre généalogique.

Assurance animaux pour les chiens dangereux

Avant de pouvoir garder un chien dangereux de la catégorie 1 ou 2, vous devez vous procurer un permis de détention venant du maire de votre commune de résidence. Pour cela, vous allez lui présenter les pièces d’identification du chien, sa carte de vaccination contre la rage, sa souscription à une assurance animaux de responsabilité civile, la preuve de stérilisation pour la catégorie 1 et son attestation d’aptitude et d’évaluation comportementale. Le non-respect de ces conditions peut amener à l’emprisonnement et au payement d’une amende pour le propriétaire, et la confiscation ou l’euthanasie de l’animal dangereux. Pour éviter d’en arriver là, comparez les offres des compagnies d’assurance spécialisées dans les animaux dangereux, et surtout, sachez que si vous avez déjà une assurance multirisque pour votre maison, cela n’englobe pas la présence d’un chien dangereux de la catégorie 1 et 2 sur votre propriété. Ainsi, avant de vous décider à adopter un chien de race jugée dangereuse, renseignez-vous sur les conditions d’adoption et souscrivez à une assurance animaux.

Be the first to comment on "Assurance animaux : qu’en est-il des chiens « dangereux » ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*