Prendre un animal de compagnie : les règles à respecter

Vous aimeriez agrandir votre famille ou briser la solitude. Un animal est le choix idéal. Qu’il soit un chat, un chien ou un oiseau, il saura vous écouter, vous comprendre, et vous redonner le sourire pendant vos tristes moments. Pour cela, vous êtes appelé à être très attentionné et à en prendre soin. Quelles peuvent donc être les règles à respecter?? Elles seront examinées sous deux angles.

Les règles inhérentes à la personne de l’animal

Il est fondamental qu’avant de vous engager à prendre un animal d’être capable de pouvoir subvenir à ses besoins. Adopté un animal de compagnie, surtout quand il s’agit d’un jeune animal comme le chiot, demande à faire preuve d’une grande responsabilité. Elle est primordiale. Si vous acceptez cette première règle, les autres s’en suivront. Étant un être vivant, il a besoin qu’on en prenne soin : le nourrir, le loger et demeurant dans un environnement aimant.On doit lui donner les nourritures qui lui sont propres et dont il a besoin pour sa croissance et être en bonne santé.

En effet, il ne faut surtout pas commettre l’erreur de reléguer au second rang la santé de votre animal de compagnie. Que cela soit un chat, un chien ou un rongeur, il a besoin tout comme l’homme d’aller régulièrement en visite médicale. Ici, il ne s’agit pas d’un docteur, mais d’un vétérinaire qui se chargera de veiller à son bien-être. Ces contrôles permettront de prévenir les maladies et infections qui pourront même être contagieuses pour l’homme. Pour toute personne voulant prendre en charge un animal, il est important de ne négliger ces contrôles.

Les balades et petites promenades avec son animal de compagnie sont aussi à prendre en compte. Oui, votre animal de compagnie est de votre ami. Si vous adorez vous amuser, lui aussi il a le droit de se divertir. Tout ce que vous faites et dont il a la capacité de faire, vous devez l’associer. Si vous pensez de la sorte, votre relation sera parfaite. En plus des règles touchant votre ami vous devez aussi penser à votre voisinage. Si vous voulez que votre compagnon et vous viviez dans la quiétude, vous devez en prendre en compte.

Les règles relatives à votre voisinage

Elles sont multiples et varient selon que vous soyez dans un logement ou une maison individuelle, que vous soyez en ville où en campagne.

C’est la raison pour laquelle certaines municipalités règlementent le nombre d’animaux à avoir dans une maison à cause du bruit occasionné par ces derniers. Vous ne devez veiller à ne pas troubler la quiétude de vos voisins. Votre habitation doit être paisible, pensez entre autres au fait que si vous possédez un chien et un chat, ils devront cohabiter. Ils peuvent aller jusqu’à interdire la présence de certains animaux sur leur territoire. Voilà pourquoi l’on vous propose de consulter votre règlement de copropriété, ou le règlement de l’immeuble.

Vous devez veiller à contenir votre animal de compagnon dans vos demeures pour qu’il ne s’y échappe pas, surtout quand l’on connaît le tempérament baladeur des chats et chatons. Puisque même échappé, il demeure sous votre responsabilité et pour tous les actes qu’il aura à poser vous en serez tenu responsable. Il en est de même pour l’hygiène des lieux que vous fréquentez. Votre logement ainsi que les parties communes doivent rester propres. Et pour tous les problèmes entre voisins il est conseillé de privilégié la voie de la médiation. C’est un moyen simple et avantageux pour régler des différends entre voisins.

Partagez sur les réseaux ...
Vos commentaires ...